Si la sexualité médiatisée et mise en image peut initialement être dévoilée sous l’angle du plaisir, elle peut également se transformer en objet de violences en ligne.

C’est ce que nous nous sommes attachés à démontrer avec Jean Christophe Fedherbe lors de la présentation de notre projet de recherche CyberNeTic (Jérôme Barlatier, Marc Boget) et de notre communication intitulée « Les narrations sexuelles à l’épreuve du cyberharcèlement : quand l’image devient violente », que nous avons donnée à l’occasion de la conférence annuelle du SACM qui s’est tenue au Toni-Areal de Zurich ce 21 avril, siège de la Haute école des arts de Zurich (ZHdK) et de la Haute école spécialisée de Zurich (ZHAW). 

Un merci tout particulier aux sections Media Psychology du ZHAW (Prof. Dr. Daniel Süss) et Cast / Audiovisual Media du ZHdK (Prof. Dr. Martin Zimper) pour une organisation remarquable (Andreas Fahr), avec pour exceptionnelle conférence d’ouverture Frank Rose (Faculty director of Columbia’s executive education seminar in Strategic Storytelling) sur le tournant narratif opéré à l’ère des médias numériques.

Actualité précédente

Cyberharcèlement : Violences, risques et vulnérabilités

Actualité suivante

Production et diffusion des savoirs criminologiques sur le cyberharcèlement